L’art de la dégustation de fromage : conseils d’étiquette pour une expérience raffinée

Les plateaux de fromage sont peuvent être présentés lors de multiples occasions lors d’un souper entre amis ou d’un événement de réseautage. Connaître l’étiquette du fromage vous permettra de vous sentir plus à l’aise et en confiance lors de la dégustation de fromage en public. Dans cet article, nous explorerons les conseils essentiels d’étiquette afin que vous puissiez montrer votre respect pour la tradition et l’art de la dégustation du fromage, ainsi que votre capacité à apprécier pleinement ces délicieux produits pour une expérience raffinée.

par Marie-Josée Labelle pour Chic Étiquette & Protocole, publié le 23 janvier 2024.

partagez l'article

Conseils pour couper et déguster les fromages avec élégance

Bon à savoir : au restaurant, le plateau de fromage est généralement proposé à la fin d’un repas, juste avant ou après le dessert. Il est souvent présenté comme un choix supplémentaire à la carte ou comme un assortiment préparé par le restaurant. C’est une tradition dans de nombreux restaurants français de proposer un plateau de fromage varié et délicieux pour conclure le repas de manière savoureuse.
D’abord, voici les faux pas les plus communs qu’il vous faudra éviter et comment les contourner pour déguster les fromages avec élégance et assurance.

Les faux pas à éviter

  • Couper la pointe du fromage est le faux pas à ne pas commettre !
    Il faut couper le fromage en partant du centre afin de préserver la pointe. On le coupe tout simplement comme un morceau de gâteau. Le fromage est un produit délicat et comme il a vieilli, le goût sera subtilement différent au centre de la meule qu’à l’extérieur de la meule, c’est pourquoi il faut le trancher correctement.
  • Se servir un trop gros morceau de fromage, n’est pas élégant.
    Le morceau de fromage ne doit pas excéder le format du morceau de pain ou du craquelin. Une petite bouchée permet de savourer pleinement le goût sans encombrer le palais.
  • Ne pas goûter dans l’ordre approprié.
    Lors de la dégustation de plusieurs fromages, respectez l’ordre recommandé, généralement du plus doux au plus fort, pour ne pas saturer vos papilles trop rapidement.
  • S’acharner pour tartiner le fromage.
    On ne le tartinera pas le fromage sur le pain, on le posera dessus et le tout sera porté la bouche avec la main.
  • Toucher le fromage avec ses doigts et faire glisser le morceau qu’on a coupé avec le couteau de service tout en l’écrasant au bord de son assiette.
    Il arrive bien souvent que le fromage colle à la lame du couteau, c’est pourquoi on utilisera la fourchette de service sur la longueur de la lame pour détacher le fromage et le laisser tomber dans son assiette.
  • Piquer le rouleau de fromage de chèvre avec la fourchette de service pour l’empêcher de rouler et le maintenir en place.
    Utilisez plutôt le dos de la fourchette afin de le maintenir en place.
  • Utiliser les mauvais couteaux pour couper le fromage. Chaque type de fromage nécessite un couteau spécifique pour préserver sa texture et sa saveur lors de la découpe. Il est donc recommandé d’utiliser le couteau approprié pour chaque type de fromage lors de la dégustation. Idéalement, chaque fromage devrait avoir son couteau. Poursuivez votre lecture pour les détails.
  • Ne pas respecter les codes de conduite sociaux.
    Ne pas monopoliser le plateau de fromages, ne pas manger de manière bruyante, et respecter les autres convives sont des éléments essentiels de l’étiquette sociale lors de la dégustation de fromage.

Conseils pour présenter et servir les fromages

1. Sortir les fromages du réfrigérateur afin de les faire tempérer (ils doivent être couvert) au moins 45 minutes avant de les servir.

Servir du fromage froid peut inhiber ses arômes. Faire tempérer les fromages avant de les servir permet d’améliorer leur texture et de révéler pleinement leurs saveurs. En les laissant à température ambiante pendant environ 30 minutes à 1 heure, les fromages deviennent plus crémeux et plus souples, ce qui facilite leur dégustation. De plus, la température ambiante permet aux arômes complexes des fromages de se développer, offrant ainsi une expérience gustative plus riche et plus satisfaisante.

2. Choisir le bon plateau à fromage

Bien que le fromage doive être tempéré, le choix d’un plateau en marbre ou en ardoise dégagera un peu de fraicheur, ce qui permettra au fromage de conserver une température plus stable par rapport à un plateau de bois. Cela est particulièrement bénéfique pour les fromages sensibles à la chaleur, par exemple les fromages de chèvre.

Un plateau de marbre sera également plus facile à nettoyer et à entretenir en plus d’être moins susceptible de retenir les résidus alimentaires et les odeurs.

Homeries Plateau à fromage rond en marbre

Homeries Plateau à fromage rond en marbre (30,5 cm)

3. Placer les fromages correctement sur le plateau de service

  • Les fromages à pâte molle tels que le brie ou le camembert seront placés la croûte en haut.
  • Les fromages à pâte ferme tels le roquefort, l’oka, le st-Paulin seront présenté la croûte sur le côté.
  • Les fromages de chèvre seront présentés à plat.

Pensez à mettre les fromages de chèvre et les fromages bleus au centre du plateau car ils ont tendance à s’émietter. Les fromages à pâte fermes seront quant à eux, disposés sur le bord du plateau pour plus de commodité.

Il faut également veiller à identifier les fromages avec leur étiquettes respectives. Le nom du fromage ainsi que le pourcentage de matière grasse doivent être mentionnés.

4. Utiliser les couteaux appropriés

Les fromages seront présentés avec des couteaux à fromage ainsi qu’une fourchette de même taille.

Les couteaux à fromage sont différents en raison de la variété des textures et des types de fromages.

  • Couteau à fromage à pâte molle : Ce type de couteau a une lame mince et perforée, ce qui permet de couper facilement les fromages à pâte molle sans les écraser.
  • Couteau à fromage à pâte dure : Ce couteau a une lame épaisse et pointue, ce qui facilite la coupe de fromages à pâte dure comme le Parmesan ou le Gruyère.
  • Couteau à fromage à pâte persillée : Ce couteau a une lame spéciale avec des petites encoches ou des trous pour faciliter la coupe des fromages à pâte persillée comme le Roquefort ou le Gorgonzola.
  • Couteau à fromage à pâte pressée : Ce couteau a une lame longue et large, idéale pour couper des fromages à pâte pressée comme le Cheddar ou le Comté.

Chaque type de fromage nécessite un couteau spécifique pour préserver sa texture et sa saveur lors de la découpe. Il est donc recommandé d’utiliser le couteau approprié pour chaque type de fromage lors de la dégustation.Idéalement, chaque fromage devrait avoir son couteau. Si ce n’est pas possible, alors nettoyez le couteau à chaque fois que vous changez de fromage.

Lunar Lot de 6 couteaux à fromage

5. Choisir correctement les accompagnements

Évitez les accompagnements qui peuvent dominer le goût du fromage. Choisissez des accompagnements subtils tels que :

  • des tranches de fruits frais : pommes, poires, cantaloup, fraises, prunes
  • des noix grillées ou non : noisettes, amandes, pacanes, noix de Grenoble
  • des confitures ou gelées de fruits, comme de la confiture d’abricots
  • le miel
  • du pain grillé ou non
  • des craquelins
  • des charcuteries comme le prosciutto, la viande des Grisons ou du jambon
  • betteraves rouges ou jaunes

Les derniers articles

Par |2024-01-24T12:29:49-05:0022 janvier 2024|

Titre

Aller en haut